Une politique anti-spam intransigeante


Le spam, un fléau pour tous

Alors que le tout premier spam de l’histoire a été envoyé via le réseau ARPAnet (ancêtre de l’Internet) le 3 mai 1978 par Gary Thuerk, un professionnel du marketing américain, le phénomène n’a cessé de s’accentuer au cours des 40 dernières années et le spam s’est imposé comme un fléau tant pour les utilisateurs que pour les professionnels de l’email-marketing.

Afin de contribuer efficacement à la lutte contre les courriers indésirables, CaptainVerify, applique une politique anti-spam très stricte, d’un niveau de tolérance zéro qui respecte en intégralité les règles déontologiques fixées par le Syndicat national de la communication directe (Le SNCD) et nous exigeons de la part de nos clients que leur adhésion à notre politique anti-spam soit entière et sans retenue au risque de voir leur compte utilisateur résilié sans préavis.

Rappelons ici, ce qui se cache derrière le terme « SPAM », également appelé courrier indésirable, pourriel ou encore junk mail. Le spam est une communication non sollicitée envoyée vers les messageries électroniques de particuliers ou de professionnels.

Il est généralement envoyé en masse avec des intentions plus ou moins malhonnêtes. On distingue trois grandes familles de spams :

  • Spam publicitaire
  • Spam d’escroquerie
  • Spam de Pishing (ou hameçonnage)

CaptainVerify, une politique anti-spam tolérance zéro


Quelque soit l’intention de spam qui se cacherait derrière une vérification de mailing liste, CaptainVerify ne tolère aucune communication qui ne respecte pas la loi, les codes ou les usages régissant les métiers de l’email-marketing. Seules les listes d’emails collectées en opt-in peuvent être vérifiées et nettoyées.

Pour utiliser les services de CaptainVerify et augmenter votre délivrabilité tout en réduisant vos taux de Hard bounces il est impératif que les destinataires de vos listes aient accepté de recevoir des communications de la part de votre entreprise, structure ou entité.

Une adresse mail est dite opt-in à partir du moment où l’utilisateur a explicitement donné son consentement pour recevoir vos messages. Cette collecte peut se faire à travers un formulaire à saisir sur votre site internet et/ou sur un point de vente physique. Elle peut également être issue de partenariats en coregistration mais en aucun cas, une mailing liste achetée auprès d’un prestataire, même si ce dernier est sérieux et reconnu sur son marché, ne peut être considérée comme une base d’opt-in.

Si la qualité de service de CaptainVerify est aujourd’hui reconnue comme l’une des meilleures du marché c’est parce que n’acceptons pas de vérifier et nettoyer des adresses mails obtenues par :

  • Achat de liste (opt-in ou non)
  • Adresses collectées sans consentement sur des sites web en propre ou tiers
  • Adresses email permutées

Des sanctions immédiates en cas de non-respect des règles


En se basant sur des schémas communs entre les milliers de bases vérifiées et nettoyées chaque jours, CaptainVerify décèle de manière rapide et efficace les adresses opt-out et chaque plainte pour abus est examinée avec attention.

Dans le cas où un client ne respecterait pas notre politique antispam, CaptainVerify se réserve le droit de résilier et d’interdire l’utilisation de son service à sa seule appréciation.