Aujourd’hui, les attaques informatiques sont de plus en plus fréquentes. Il ne se passe pas une semaine sans que l’on entende parler dans l’actualité d’un site web ou d’une application ayant été victime d’une fuite de données. Ces attaques sont graves et ont un double tranchant, puisqu’elles exposent non seulement les informations personnelles de milliers d’utilisateurs, mais ont aussi des conséquences dramatiques pour les entreprises qui en sont les cibles.

Qu’est-ce qu’une fuite de données et d’où viennent-elles ?

Fuite de données personnelles

Une donnée correspond simplement à une information. Celle-ci peut être relative à une société, à son personnel, à ses clients, à ses utilisateurs, etc. Le cumul de ces informations est aujourd’hui indispensable au bon fonctionnement d’une organisation, et ce quelle que soit sa taille. Les données sont une véritable mine d’or et, de fait, extrêmement convoitées, d’où le nombre exponentiel d’attaques visant à les dérober. Ces dernières sont désignées sont le nom de data breach ou encore de data leaks en anglais. Une fois la donnée volée, celle-ci est considérée comme compromise.

À l’origine de ces fuites ou vols, on trouve des experts en informatique, des hackers, des pirates qui, dès qu’ils décèlent une faille dans la protection du système de données personnelles, vont alors s’y engouffrer pour subtiliser les informations présentes. Ils peuvent ensuite choisir de les diffuser sur le net, de les revendre, ou de les utiliser pour diverses actions de type phishing. Sachant qu’il s’agit d’informations personnelles n’étant pas supposées être connues de tous, on comprend toute la gravité de ce genre d’attaques.

En général, lorsque survient une fuite de données, le site ou l’entreprise qui en est victime doit avertir ses clients par email, en expliquant les faits et en donnant la marche à suivre pour éviter de subir les dommages suite à l’attaque, comme par exemple changer ses identifiants, surveiller ses comptes bancaires, etc. Si l’email est reçu et lu, parfait. Cependant s’il atterrit dans les spams ou les indésirables comme c’est parfois le cas, l’internaute ne pourra pas se protéger.

Comment savoir si votre mail a été compromis ?

Le mail tester de Captain Verify vous permet de faire simplement et rapidement les vérifications nécessaires. Pour cela, renseignez votre adresse mail dans le champ prévu à cet effet.

Si rien n’est indiqué, il est tout de même impératif de rester prudent. Voici donc quelques conseils pour vous protéger : Évitez de toujours utiliser les mêmes identifiants (adresse email et mot de passe) sur les différents sites web. Changez régulièrement vos mots de passe.

Si votre mail est identifié comme compromis dans une fuite des données, c’est le moment de s’inquiéter. Vous devez changer immédiatement de mot de passe et activer l’authentification à deux facteurs !

Vérifier si votre email a été compromis dans une fuite de données

Quels risques pour vous vous et comment mieux vous protéger ?

L’utilisation du même mot de passe pour la plupart des sites est une erreur très courante. Le mieux est donc d’utiliser un gestionnaire de mot de passe.

Concernant les emails frauduleux, méfiez-vous toujours des messages pouvant paraître suspects, même s’ils semblent provenir d’une source fiable. Parmi les consignes élémentaires ; ne cliquez jamais directement sur un lien ou une pièce jointe contenus dans un courriel. Pensez également à bien regarder s’il y a d’éventuelles fautes de grammaire ou d’orthographe dans le texte, ou encore à vérifier dans le détail l’adresse email de l’expéditeur. La moindre petite lettre de différence peut parfois être le signe d’une tentative de phishing.

Enfin, rappelons que pour protéger vos données personnelles en ligne, le meilleur moyen reste de limiter au maximum le type et le nombre d’informations partagées, en particulier sur les plateformes de médias sociaux.

Verifiez vos listes d'adresses email & réduisez votre taux de bounce !