Nettoyer sa mailing list : Les 10 raisons importantes

1 - Évitez les contacts inactifs

Qu'est-ce qu'un mail inactif ? On peut définir ce terme par une adresse email n'ayant plus réagi depuis un certain temps. Le problème avec les inactifs, c'est leur mauvaise influence sur votre réputation d'expéditeur auprès des FAI.

Les différentes techniques à mettre en place :

  • Segmentation : Il est important de traiter différemment vos abonnés inactifs.
  • Programme de désactivation : Si les différentes stratégies de réengagement ont échoué, il est peut-être temps de vous séparer de certains de vos inactifs.
  • Nettoyage de vos listes : C'est l'inévitable solution, cesser de communiquer avec vos consommateurs inactifs.
  • Autres stratégies : améliorer la promesse faite lors de l'inscription, mettre en place une procédure de double optin, mettre en place un programme de bienvenue, rendre le bouton de désinscription plus visible…

En conclusion : Ne laissez jamais dormir vos adresses emails pendant plusieurs mois sans les utiliser ! Il y a un très grand risque de blocage : d'abord, parce vu que vous n'aurez pas eu l'occasion de nettoyer les bounces, ensuite, parce que certains abonnés pourraient avoir “oublié” s'être inscrits et signaler vos emails comme spams.


2 - Les bounces : qu'est-ce que c'est et comment les éviter ?

Dans l'emailing, nous classons différents statuts d'emails : délivrés, ouverts, cliqués, désinscrits, bloqués, mis en spam, et les bounces, aussi appelés rebonds ou erreurs. L'email que vous avez envoyé n'est pas accepté par le service de messagerie ou le FAI du destinataire. Il n'y a donc pas livraison du message. Ce refus déclenche donc une action de retour (le rebond), et vous recevez cette notification d'erreur.

Les soft bounces et les hard bounces ?

Les soft bounces peuvent être dûs au fait que la boîte de votre destinataire est pleine, que le service de messagerie de destination est momentanément inactif, que votre message est trop lourd. Les causes du hard bounce sont aussi variées : l'adresse du destinataire est inexistante, le service de messagerie n'existe plus, le nom de domaine de l'adresse du destinataire n'est plus valide.

Comment les bounces impactent la délivrabilité ?

Un taux élevé de bounces indique que votre liste n'est plus à jour. C'est qu'elle contient trop d'adresses inactives. Un taux d'erreurs élevé va déclencher les différentes alarmes des FAI. À terme, votre réputation d'expéditeur va être impactée en réduisant gravement la bonne délivrabilité du reste de vos emails.

Comment maintenir un faible taux de bounces ?

Vous devez prendre en compte plusieurs paramètres :

  • Assurez-vous que votre liste de contacts est légitime, en mettant systématiquement en place un processus d'inscription en double opt-in.
  • Envoyez vos campagnes régulièrement.
  • Après chaque campagne, n'hésitez pas à retirer de vos listes les adresses renvoyant des erreurs. C'est le meilleur moyen de maintenir votre liste à jour.
  • Utiliser CaptainVerify pour vérifier ou nettoyer votre liste de diffusion.

3 - Entretenir sa base de données

Exclure les NPAI, traiter les doublons... Un nettoyage régulier de vos bases emails permet de rehausser l'ouverture des mails, mais aussi de réduire les coûts d'envoi de ses campagnes publicitaires. Cela contribue à améliorer les performances générales de votre base. Une petite base de contacts réactifs vaut mieux qu'un gros fichier mal entretenu.


4 - Entretenir une bonne réputation auprès des FAI et de sa plate-forme d'envois de mail

En nettoyant votre base de données de ces NPAI, votre réputation auprès des FAI va être bonne. Vos IP et mails seront ainsi reconnus de bonne qualité et auront beaucoup plus de chances d'arriver en boites de réception et non en boite de spam.

NPAI signifie « n'habite pas à l'adresse indiquée ». Nommés en e-marketing « bad mails », Leur taux représente le pourcentage de mails qui ne correspondent plus aux internautes que l'on souhaite contacter. C'est une statistique primordiale pour mesurer la qualité du fichier d'adresse utilisé et la délivrabilité de ses emailings.

Pour votre réputation, vos listes de diffusion doivent s'entretenir lorsque vous rencontrez des bounces. Vous enverrez un message très négatif si vous persistez à utiliser des adresses qui ne répondent pas.


5 - Réduire ses coûts d'envoi

Vous l'aurez compris, en nettoyant votre base mail des ses bounces, doublons, votre volume à envoyer va diminuer. Donc le coût d'envoi de vos mailings va aussi baisser. Le coût d'envoi de mailing est proportionnel au volume de mails à envoyer. En montrant patte blanche auprès de votre plate forme d'envoi de mailings, vous économiserez aussi le coût d'une Ip dédiée.


6 - Augmenter son ROI (retour sur investissement)

Les bounces ont un impact très négatif sur toutes les statistiques d'emailings, que cela soit l'ouverture, le taux de clic ou encore le ROI : chaque adresse non délivrable représente une perte économique. En conséquence, gérer et nettoyer votre mailing list pour avoir le taux le plus bas s'avère très important dans l'emailing, que ce soit pour améliorer la qualité du fichier d'adresses, pour éviter de surcharger les serveurs de réception, et optimiser son ROI.


7 - Obtenir un bon sender score

Chaque adresse IP ou domaine qui a servi à envoyer un e-mail est suivi par des organismes liés à la réputation. Les FAI attribuent chacun un score qui leur est propre, avec un algorithme plus ou moins évolué, mais qui est unique à chacun.

IPR (Inbox Placement Rate) : Il s'agit d'un taux de délivrabilité un peu plus strict. Il ne prend pas en compte le ratio d'emails délivré effectivement en boîte de réception. Formule : Inbox Placement Rate = (Volume envoyé - Bounces ) - (Spam + Emails perdus) / Volume envoyé. Un IPR normal est supérieur à 88%.


8 - Récupérer de nouveaux clients

Une fois vos bases mails nettoyées, vous allez pouvoir vous concentrer sur d'autres choses comme vos actifs et inactifs. Les actifs sont les internautes qui ouvrent les emails donc consultent vos messages. Les inactifs sont ceux qui n'ouvrent pas vos messages. Il faudra vous concentrer à activer vos inactifs pour récupérer un potentiel de nouveaux clients que vous avez en main. Pour cela, nous vous conseillons de changer d'axe de communication, réviser l'expéditeur, le titre et le contenu de vos emails afin de segmenter votre base.


9 - Améliorer votre ranking SEO

En quoi votre référencement et votre réputation d'emailer peuvent être liés ? Google a obtenu un brevet déposé en 2012. Le brevet, spams et le courrier indésirable qui peuvent être utilisés comme un signal de la fiabilité du fournisseur. Donc un fournisseur qui envoit peu de spams va pouvoir obtenir un bon score. Google va définir tout cela via les IP d'envoi, les urls de redirection, les adresses mails des expéditeurs. Comme nous le savons tous, Google met régulièrement au point des algorithmes pour affiner la pertinence des résultats dans son moteur de recherche. Cela fait donc partie d'un des nombreux critères de qualité aux yeux de google. Donc autant garder des bons points à tous les niveaux avec cet acteur incontournable que ce soit en référencement, comme bonne pratique d'envoi d'emails.


10 - Captain Verify est l'un des moins chers du marché international

Captain Verify se place sur le marché international comme l'un des acteurs les moins chers au monde. Vous économiserez entre 20 et 60 % par rapport à des concurrents sur le nettoyage de vos bases mailings. Avec l'avantage d'offrir des versions de son site en plusieurs langues.

Ne laissez jamais dormir vos adresses emails. Utiliser CaptainVerify !