Optimiser la délivrabilité en emailing :
Bonnes pratiques

Il faut savoir que presque 20% des emails commerciaux n'arrivent jamais aux destinataires, la délivrabilité est un terme utilisé en e-marketing. Sa définition est le taux de mails qui arrivent dans les boîtes mails. Compte tenu du durcissement des règles des FAI et des webmails pour lutter contre le SPAM, la délivrabilité des emailings devient un point fondamental dans sa communication mail. Sans prudence, une simple newsletter peut être considérée comme SPAM et vous faire considérer comme spammeur (votre domaine et IP).

Les étapes inévitables pour s'assurer d'une bonne délivrabilité


Comment éviter que vos mails soient considérés comme SPAM

Travailler sa réputation auprès des FAI (fournisseur d'accès internet). Votre délivrabilité dépend principalement de la qualité de vos listes de diffusion ainsi que de vos règles et fréquences d'envoi. Les FAI vont attribuer un « Sender score » à vos envois. Il est noté entre 0 et 100, dépend du pourcentage de vos emails arrivés en boîte de réception. Sous la barre des 60, vos mails iront directement en boîte de SPAM, sous les 30, ils ne partiront même plus.

Comment faire pour assurer une bonne réputation d'envoi ?

Nettoyer sa base de données

La qualité de vos adresses mails est essentielle pour votre taux de délivrabilité. Un taux de bounces supérieur à 10% aura un rôle immédiat sur votre score de réputation. Les conséquences ne se feront pas attendre et vous risquez un taux de délivrabilité inférieur à 50%. Il faut donc nettoyer ses bases des hard bounces, soft bounces et des adresses inactives (pas d'ouverture ou de clic sur les mails) car certains FAI s'en servent comme des adresses de spamtraps ou adresses pièges. Commencez donc par nettoyer vos bases avec Captain Verify. Vous aurez ainsi une base mail propre et prête à l'envoi.

Échapper aux plaintes

Pensez à mettre en évidence un lien de désabonnement. Il vaut mieux le mettre en haut du mail pour permettre à vos abonnés de de désinscrire simplement. Cela évitera qu'ils considèrent vos mails comme SPAM. Précisez bien l'expéditeur et la raison de la réception du mail.

Quelle fréquence et quelle IP ?

Cette notion est subjective. Elle dépend des mails que vous envoyez, du contenu même de vos mails. Pour des publicités, on estime un seuil d'acceptation à 4 mails par semaine pour éviter les désinscriptions et les plaintes. Ensuite, si vous voulez maîtriser votre réputation, nous vous conseillons d'utiliser des IP dédiées. Des IP mutualisées peuvent être à double tranchants.

Attention au blacklistage !

Il est important de suivre toutes les bonnes règles d'envoi d'emails pour éviter les plaintes. Si vous cumulez trop de plaintes, vous risquez que vos IP soient fichées dans des bases de données comme Spam. Vous serez considérés comme spammeur et vos mails ne partiront plus, bloqués par les FAI qui travaillent avec ses bases de données. Il existe aussi des programmes de certification pour être sur des listes whitelister. Ces programmes Sender Score Certified sont souvent très chèrs et très longs avant d'obtenir une validation. De plus, ils ne vous garantissent pas un whitelistage permanent. Il vaut mieux entretenir sa base avec un nettoyage méticuleux, peaufiner le contenu de ses mails.

Soigner le contenu de vos mails

Le contenu d'un mail est pour le quart de la note finale qui va assurer la délivrabilité. Tout est important aussi bien le code html que le contenu du mail. Évitez des fantaisies dans le sujet de l'envoi comme des caractères spéciaux. Ensuite, prenez soin du vocabulaire que vous utilisez, certains mots sont directement classés en spam comme les termes à caractère sexuel et des mots comme : gratuit, pas cher, etc... Pensez aussi à équilibrer la proportion images/texte. Dans l'idéal, il faut plus de textes que d'images. Il faut proscrire les emails composé que d'une grosse image. Encoder votre mail en utf-8, c'est ce qui passera le mieux sous tous les navigateurs. Pensez à faire des tests (litmus.com).

Vous trouverez en ligne des logiciels pour tester vos emails (spamassassin) : le contenu, le html, le responsive. Un résultat supérieur à 5 signifie que votre mail n'est pas bon et arrivera en spam. N'hésitez pas à tester avant tout envoi et à corriger vos erreurs.


Vous souhaitez améliorer votre délivrabilité ? Vous n'avez jamais verifié vos destinataires ? Rien de plus simple. Il suffit de vous inscrire sur CaptainVerify pour pouvoir bénéficier de notre expertise. Notre service en ligne réalisera alors très rapidement une vérification et un nettoyage de votre liste d'email marketing. Captain Verify vous propose un large choix de vérifications en fonction de vos besoins à des tarifs toujours plus bas.

Inscrivez-vous dès maintenant pour améliorer votre délivrabilité